Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
Blanc - Jeudi Saint 18 avril 2014 - Saint Parfait
Publié le : 23 mai 2006 Source :
 

 

La une (News)

La Pologne, première exportatrice de prêtres en Europe

Toujours riche en nouvelles vocations, l’Eglise polonaise envoie ses prêtres dans toute l’Europe pour occuper de nombreux postes vacants ou plus simplement accompagner ses fidèles expatriées dans l’Union européenne.

"Des évêques étrangers nous écrivent des lettres demandant de leur envoyer des prêtres car ils n’arrivent pas à assurer le service spirituel auprès des Polonais de plus en plus nombreux à l’étranger", explique à l’AFP l’évêque Ryszard Karpinski, aumônier de la diaspora polonaise.

"La plus grosse demande vient d’Irlande et d’Espagne", précise-t-il.

Depuis l’entrée de la Pologne dans l’UE le 1er mai 2004, des centaines des milliers de Polonais ont quitté leur pays pour chercher un emploi dans un pays riche de l’UE, notamment Outre-Manche.

"Dieu merci, nous disposons d’un nombre suffisant de prêtres et nous pourrons en envoyer autant qu’il faudra", assure Mgr Karpinski.

L’Eglise polonaise compte dans ses rangs environ 27.000 prêtres, et 31.000 religieux et religieuses. Et, exception remarquable en Europe, les vocations ne tarissent pas, dans ce pays de 38 millions d’habitants où plus de 90% de la population se déclare catholique.

La Pologne, un des rares endroits en Europe où les églises sont pleines, compte cette année plus de 7.000 séminaristes, soit plus du quart du nombre total en Europe. Elle devance tous les autres grands pays de tradition catholique, comme l’Italie ou l’Espagne. En France, le chiffre est près de dix fois inférieur.

"Le boom de vocations, qui a commencé avec l’élection de Karol Wojtyla au Saint-Siège (en 1978), continue", se réjouit le père Robert Necek, porte-parole de l’archevêché de Cracovie (sud).

"S’ils souhaitent partir en mission, en Europe, en Afrique ou ailleurs, on ne leur pose aucun obstacle", assure le père Necek.

Au total, plus de 1.500 prêtres polonais exercent leur sacerdoce à l’extérieur du pays. Le seul diocèse de Vienne compte 115 prêtres polonais.

L’Eglise de Pologne a déjà une longue expérience de la mission à l’étranger. Tout un réseau de missions catholiques polonaises en Europe, coordonnées par l’épiscopat de Pologne, fonctionne en Angleterre, France, Belgique, Danemark, Pays-Bas, Luxembourg, Norvège, Allemagne, Italie, Ecosse, Suisse et Suède, tout comme dans plusieurs autres pays du monde.

La mission la plus ancienne, celle en France, a été créée en 1836. Les autres sont nées avec les vagues successives d’émigration, résultat d’une histoire polonaise mouvementée.

Avec l’arrivée en Pologne de lignes aériennes à bas tarif, des prêtres font même des allers-retours les samedi et dimanche vers les Iles britanniques, désormais directement accessibles par avion depuis toutes les régions du pays.

Les séminaristes et les jeunes prêtres suivent aujourd’hui assidûment des cours de langues étrangères, quand ils n’en parlent pas déjà couramment.

"Peut-être un jour j’irai moi-même en mission à l’étranger", confie Krzysztof Walczak, jeune séminariste de Cracovie.-t-il à l’AFP. Il doit justement passer un examen d’anglais.

"Les pays d’Europe de l’Ouest ont besoin d’évangélisation. Ils ont besoin de prêtres", constate-t-il.

"Il faut leur dire +N’ayez pas peur+, nous sommes avec vous, nous voulons vous aider", explique-t-il, en reprenant la célèbre phrase que Jean Paul II avait prononcée lors de son premier voyage de pape dans la Pologne communiste.

Source : Afp


Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales