Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 22 octobre 2018 - Ste Salomé
Publié le : 15 juin 2007 Source : A.F.P.
 
ImprimerZoom

Les plus lues

     

    La une (News)

    Plus de 1 000 familles chrétiennes menacées par des islamistes à Bagdad

    Plus de 1.000 familles chrétiennes ont été menacées par des milices islamiques à Bagdad pour avoir refusé d’embrasser l’islam, de payer une taxe de non musulman ou de donner une fille à marier, selon des informations en provenance d’Irak rapportées jeudi par l’ONG internationale chrétienne Portes ouvertes.

    Selon ces informations rapportées dans un communiqué, "une véritable campagne visant à vider Doura (sud de Bagdad) et les quartiers voisins de leur population chrétienne a été lancée".

    A défaut de se soumettre aux ordres des milices, les chrétiens n’ont d’autre choix que de "partir en laissant tous leurs biens", selon le texte de cette organisation qui soutient les chrétiens persécutés.

    Certaines familles ont fui et rejoint le Kurdistan plus calme, tandis que d’autres se sont réfugiées en Jordanie et Syrie.

    La communauté chrétienne irakienne, une des plus anciennes du pays, comprenait jadis plus d’un million de personnes. Les estimations sont difficiles mais la population a sans doute été réduite d’un tiers ou de moitié, selon des estimations religieuses locales. Passée à 700.000 personnes en 2006, ce chiffre a sans doute baissé depuis.

    La situation des religieux chrétiens est dramatique.

    Un prêtre, Raghid Ganni, 31 ans, et trois de ses assistants ont été abattus le 3 juin devant une église à Mossoul, dans le nord de l’Irak.

    Un autre prêtre, Hani Abdel Ahad, a été kidnappé le 6 juin, devenant le septième enlevé en un an dans ce pays.

    Récemment, des responsables chrétiens irakiens avaient demandé protection contre des groupes extrémistes sunnites liés à Al-Qaïda.

    Selon le patriarche Mar Dinka IV, chef de l’Eglise assyrienne, et le patriarche de Babylone Emmanuel Delly, de l’Eglise chaldéenne, "les chrétiens sont victimes de chantage, d’enlèvements et de déplacements forcés dans de nombreuses régions d’Irak, tout particulièrement dans celles sous le contrôle de +l’Etat islamique en Irak+" (autoproclamé par plusieurs groupes extrémistes sunnites proches d’Al-Qaïda).

    En recevant samedi dernier le président américain George W. Bush, le pape Benoît XVI avait exprimé son inquiétude pour le sort des chrétiens d’Irak.


    Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales