Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 12 décembre 2019 - Ste Jeanne de Chantal
Publié le : 29 janvier 2006 Source : Zenit.org
 

 

Les news

« L’Europe pour le Christ ! » : un projet pour redonner espoir aux chrétiens

ROME, Dimanche 29 janvier 2006 (ZENIT.org) – L’historien Martin Kugler, auteur d’une thèse sur la « résistance des chrétiens contre le nazisme », a lancé avec sa femme Gudrun Kugler-Lang un projet intitulé « L’Europe pour le Christ ! ». Leur objectif : redonner courage aux chrétiens et les aider à influencer le développement de l’Europe. Dans cet entretien à Zenit, le directeur de « Kairos », une entreprise de conseil pour organisations à but non lucratif, explique concrètement en quoi consiste cette initiative, soutenue par la section allemande de l’association « Aide à l’Eglise en Détresse ».

Zenit : Vous avez avec vous ici un autocollant, sur lequel est représenté le drapeau de l’Union européenne légèrement modifié. Les étoiles jaunes sont placées sur le fond bleu de manière à former le Christ-poisson. Et en dessous il est écrit « europe4christ.net ». Qu’entendez-vous par ce titre : « L’Europe pour le Christ ! » ?

M. Kugler : « L’Europe pour le Christ ! » veut d’une part rappeler aux chrétiens que notre continent est si étroitement lié à l’évangile qu’un avenir sans le Christ et les valeurs chrétiennes serait impensable. D’un autre coté, nous voulons aussi aider les chrétiens à sortir de leur double ghetto : d’abord de celui créé par l’indifférence et le manque d’espérance devant la politique et la culture ; ensuite le ghetto imposé par le monde extérieur, ce que le cas Buttiglione par exemple a clairement mis en évidence.
Au nom d’une idée totalement fausse de la tolérance, on observe ces dernières années une intolérance de plus en plus généralisée envers les convictions chrétiennes que l’on dénonce comme fondamentalistes sans aucune autre forme de procès. Nous voulons aider à vaincre un climat de désespoir en invitant les chrétiens dans tous les pays européens à entreprendre un nouvel effort commun avec une conscience de soi renouvelée.

Zenit : Et en quoi consiste cet effort, concrètement ?

M. Kugler : Nous bâtissons ce projet, qui est réellement œcuménique, sur trois piliers. Le premier : l’invitation à prier chaque jour un Notre Père pour une Europe imprégnée des valeurs chrétiennes, de préférence autour de l’heure de midi. Cela pourrait aussi signifier pour les catholiques de prier ainsi l’Angélus.
Le deuxième : une lettre d’information mensuelle sur des thèmes actuels, qui sont à la croisée du christianisme et des questions de société. Les articles sont écrits par des personnalités connues comme le ministre italien de la culture Rocco Bitiglione dont nous venons de parler, ou la philosophe de Dresde Hanna Barbara Gerl-Falkovitz. Ils veulent offrir des arguments aux chrétiens « normaux » pour leur permettre de tenir tête dans les petites comme dans les grandes discussions.
Le troisième pilier est la conséquence des deux autres et pourrait être décrit avec les concepts de « sensibilisation », « courage » et « engagement politique et culturel ». Notre autocollant avec le poisson européen visible sur des milliers d’autos et cartables ou sacs devrait en ce sens encourager et donner un élan positif aux chrétiens.

Zenit : Travaillez-vous avec les évêques européens ?

M. Kugler : Nous avons informés de ce projet certains évêques européens comme le cardinal Schönborn (Vienne), le cardinal Meisner (Cologne) et l’archevêque Mgr Dziwisz (Cracovie), et leurs réactions ont été très positives. Certains représentants de l’Eglise protestante et anglicane nous soutiennent, comme par exemple l’initiateur des cours Alfa Nicky Gumble. Mais pour nous il s’agit principalement de l’engagement des laïcs qui ont aujourd’hui accès aux secteurs de la société où les évêques et les prêtres ne sont plus entendus.

Zenit : De quels secteurs voulez vous parler ?

M. Kugler : Il y a des instances politiques, des secteurs de l’économie, de l’art et de la culture et toute la plate-forme des mass media où tout est dicté par le relativisme qui rend suspect presque toute conviction religieuse forte. Même des penseurs non chrétiens reconnus ont attiré l’attention sur le fait que le comportement des Européens est insensé, qu’ils coupent leurs propres racines lorsqu’ils renient les valeurs de l’Evangile ou les considèrent comme un hobby privé.

Zenit : Quels sont les objectifs et attentes à court et à long terme pour « L’Europe pour le Christ ! » ?

M. Kugler : Nous souhaitons beaucoup de signatures sur le site www.europe4christ.net afin que les chrétiens en Europe soient vraiment présents de manière active. Nous voulons déclencher une étincelle pour susciter le courage et les initiatives des personnes. A long terme, ceci aidera l’Europe à être plus libre, à mieux assurer la démocratie. Nous voudrions en même temps réussir à convaincre la société et le pouvoir législatif de la nécessité impérative de protéger la dignité de la personne.

Zenit : Quel est le plus grand espoir que vous voulez transmettre à la population européenne ?

M. Kugler : Nous voulons dire aux Européens que si l’on redécouvre le sens spirituel et concret de la communion des saints, beaucoup de choses changeront dans la société en Europe.



Zenit.org, 2006. Tous droits réservés
- Pour connaitre les modalités d´utilisation vous pouvez consulter :
www.zenit.org ou contacter infosfrench@zenit.org
- Pour recevoir les news de Zenit par mail vous pouvez cliquer ici
Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales