Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 22 septembre 2019 - St Maurice et ses compagnons
Publié le : 5 mars 2015 Source : Zenit.org
 

 

Les news

L’attachement aux richesses rend esclave

L’attachement à la richesse rend esclave, met en garde le pape François dans un tweet publié sur @Pontifex_fr ce 5 mars 2015  :

«  Si nous sommes trop attachés à la richesse, nous ne sommes pas libres. Nous sommes esclaves.  »

Si le cœur de l’homme est attaché aux trésors d’ici-bas, il est « esclave » et il risque de vieillir « comme le mauvais vin : avec le temps il devient du vinaigre », prévenait déjà le pape lors de la messe du 20 juin 2014, à Sainte-Marthe. Un cœur libre au contraire « vieillit comme le bon vin ».

«  L’or, l’argent, les richesses… », sont « bons » s’ils « servent à faire des bonnes choses, à faire vivre sa famille... ». Mais « accumulés comme un trésor, ils te volent ton âme », expliquait le pape : « Un euro de plus te rend-il plus heureux ? Les richesses sont un trésor dangereux. »

Il faut au contraire accumuler des « trésors dans le ciel », afin d’avoir « le cœur libre » : « si ton trésor est dans les richesses, dans la vanité, dans le pouvoir, dans l’orgueil, ton cœur y sera enchaîné ! Ton cœur sera esclave des richesses, de la vanité et de l’orgueil ! »

« On ne peut avoir le cœur libre qu’avec les trésors du ciel : l’amour, la patience, le service des autres, l’adoration de Dieu. Voilà les vraies richesses qui ne se font pas voler. Les autres richesses appesantissent le cœur ; elles l’enchaînent, elles ne lui donnent pas la liberté. »



Zenit.org, 2006. Tous droits réservés
- Pour connaitre les modalités d´utilisation vous pouvez consulter :
www.zenit.org ou contacter infosfrench@zenit.org
- Pour recevoir les news de Zenit par mail vous pouvez cliquer ici
Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales