Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
Blanc - Tous les saints 1er novembre 2014 - Fête des tous les Saints
Publié le : 9 novembre 2012 Source : Zenit.org
 

 

Les news

Des idées afin que la foi vivifie réellement le quotidien des baptisés

Propos recueillis par Marie Kollen

ROME, vendredi 9 novembre 2012 (Zenit.org) – Un petit livre bien commode fait de14 méditations, une par mois, est conçu pour aider les catholiques à vivre l’année de la Foi.

Pour répondre à l’appel de Benoît XVI pour l’Année de la Foi, l’abbé Alphonse Vidal vient en effet de publier cet ouvrage bref et synthétique sur les vérités de la foi et leur application dans la vie de tous les jours.

La préface est de Mgr Juan Ignacio Arrieta, secrétaire du Conseil pontifical pour les textes législatifs.

Ingénieur, docteur en théologie, l’abbé Vidal est auteur de divers ouvrages publiés aux Éditions du Laurier, qu’il a bien voulu présenter aux lecteurs de Zenit.

Vous venez d’écrire un livre «  14 repères sur la foi - Des vérités qui sauvent  »  : pourquoi un tel ouvrage sur la foi alors qu’il y en déjà tant ?

La foi est la porte d’accès à la vie intime de Dieu et aux vérités qu’il a voulu nous révéler. C’est pourquoi depuis les temps apostoliques nombreux sont ceux et celles qui se sont attelés à la tâche d’approfondir la foi et de la commenter. Pensez aux Pères de l’Église, fondement de la Tradition, aux théologiens, aux écrivains ecclésiastiques et à tant de saints animés du désir de nous faire partager leur expérience personnelle d’une vie éclairée par la foi. Sans oublier, bien entendu, le Magistère de l’Église et ses documents.

Le Christ a comparé le Royaume de Dieu à une perle de grand prix. Ceux qui la trouvent et l’acquièrent ne se lassent plus de la contempler, éblouis par sa beauté. Ainsi en est-il de la foi.

C’est pour cette raison que le Saint-Père Benoît XVI a convoqué l’Année de la Foi, pour nous encourager à redécouvrir la beauté de notre foi catholique.

L’ouvrage que je viens d’écrire s’adresse aux catholiques qui sont appelés à vivre leur foi dans leur vie quotidienne  : famille, travail, loisirs, relations sociales, etc. Ce n’est pas un traité théologique sur la foi et l’acte de foi, mais des méditations qui proposent des idées afin que la foi vivifie réellement notre quotidien.

En pratique, comment votre livre peut-il aider à mieux vivre l’Année de la Foi ?

L’ouvrage suit le schéma de la première partie du Catéchisme de l’Église Catholique, le Credo. Nous affirmons d’emblée  : «  Je crois en Dieu, le Père tout-puissant  ». C’est une affirmation bouleversante pour nous, la révélation que Dieu est surtout et avant tout un Père pour nous. Pas n’importe quel Père, mais un Père tout-puissant et miséricordieux. Cela implique que nous devons lui faire confiance, quoi qu’il puisse nous arriver dans ce monde, car rien n’échappe à son regard paternel, rien ne peut se faire dans ce monde qu’il ne veuille positivement ou qu’il ne permette. Voilà une conséquence pratique de l’esprit filial.

Considérez aussi le mystère de l’Incarnation du Verbe  : «  Et le Verbe s’est fait chair et il a habité parmi nous  ». Nous avons en lui le Rédempteur du monde mais aussi notre modèle. Or, la plupart de sa vie, 30 ans sur environ 33, s’est déroulée dans des conditions absolument normales, comme celle de n’importe qui de ses contemporains. Il a rendu à tous les aspects de la vie humaine (amour, amitié, travail, vie sociale, promotion du bien commun, etc.) leurs lettres de noblesses.

Cela signifie, en clair, que nous sommes chrétiens 24 heures sur 24, que tout peut et doit être rapporté à Dieu et pas uniquement notre vie liturgique ou notre prière.

Vous avez fait preuve d’un choix d’édition original...

Si tous les catholiques, prêtres, religieux et laïcs, sont impliqués dans la transmission et la protection de la foi, le rôle des prêtres est absolument indispensable, compte tenu de leur formation théologique, philosophique et humaine et des pouvoirs qu’ils ont reçus par leur ordination sacerdotale.

Selon les dernières dispositions du Saint-Siège, le cursus de formation d’un séminariste demande pratiquement sept ans  : 3 pour la philosophie et 4 pour la théologie. C’est un gros investissement en temps, énergie et ressources matérielles, mais les bienfaits qui en découlent pour l’Église et l’ensemble de ses fidèles sont extrêmement importants  !

Des prêtres pour toutes les nations est une association ayant pour objet de soutenir l’Église dans sa mission de formation des prêtres. Elle a été créée en 2000 par des catholiques désireux de contribuer au renouveau durable des vocations sacerdotales et à leur formation. 

Depuis quelque temps je collabore avec cette association en proposant à ses donateurs des méditations pour les grandes fêtes liturgiques de l’année. C’est donc à la demande des responsables de cette association que j’ai écrit cet ouvrage que les éditions du Laurier ont bien voulu publier.



Zenit.org, 2006. Tous droits réservés
- Pour connaitre les modalités d´utilisation vous pouvez consulter :
www.zenit.org ou contacter infosfrench@zenit.org
- Pour recevoir les news de Zenit par mail vous pouvez cliquer ici
Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales