Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 12 décembre 2019 - Ste Jeanne de Chantal
Publié le : 13 juillet 2007 Source : Zenit.org
 

 

Les news

Vacances de Benoît XVI : visite du secrétaire d’Etat

ROME, Vendredi 13 juillet 2007 (ZENIT.org) – Le cardinal secrétaire d’Etat Tarcisio Bertone, est attendu mercredi prochain, 18 juillet, à Lorenzago de Cadore, où se repose Benoît XVI depuis lundi dernier, 9 juillet et jusqu’au 27.

Le cardinal Bertone donnera une conférence à Pieve di Cadore relative à sa « première année comme secrétaire d’Etat en contact avec le pape », annonce le porte-parole du diocèse de Trévise, le P. Giuseppe Bratti.

Après son excursion de mercredi au sanctuaire de Notre-Dame de Lorette, à Lezzo, jeudi, dans l’après midi, Benoît XVI a fait un promenade dans la Vallée de Stabie, et s’est arrêté pour saluer des journalistes et un groupe d’excursionnistes rencontrés par hasard.

« Comment êtes-vous arrivés ici ? Les journalistes savent tout ! », a fait observer le pape en souriant.

L’envoyé du quotidien « Avvenire », Salvatore Mazza, rapporte aussi au micro de Radio Vatican la rencontre sympathique du pape et de deux petites filles portant des bouquets de fleurs accompagnés de leurs parents, sur le chemin du retour.
Et rencontre avec des vacanciers
Le pape s’est arrêté et est descendu de voiture pour saluer les enfants tandis que son secrétaire, Mgr Georg Gänswein recevait les fleurs. Le pape a ensuite échangé quelques mots avec les parents de la plus petite des deux, en vacances et qui avaient remarqué la voiture des journalistes, pensant que ceux-ci suivaient le pape, ils les ont suivis eux aussi !

Salvatore Mazza souligne qu’ils ont le souci de ne pas « envahir » les vacances du pape ou être envahissants. Mais lorsque le pape sort, leur « devoir professionnel » est de suivre la voiture pontificale, de « chercher à savoir ce qui se passe, tout en cherchant à faire leur travail dans le maximum de respect pour ne pas envahir cet espace de vie privée que le pape vient chercher loin des engagements quotidiens ».

Jeudi également, au cours de sa promenade à pied, le pape s’est arrêté auprès d’une famille – Lino et Celestina - qui vit dans un chalet près du Passo Mauria, dans la Vallée de Stabie. Ils l’ont invité et le pape s’est arrêté un moment dans leur jardin, dans le même fauteuil où le pape Jean-Paul II s’était assis un moment aussi en 1998.

Le pape leur a demandé entre autre la signification du nom de leur maison « Almetabiate » : « Ma baita », en dialecte local, non dans le sens possessif mais dans le sens ou elle est la « baita » de qui s’y arrête pour s’y reposer, a souligné Lino.



Zenit.org, 2006. Tous droits réservés
- Pour connaitre les modalités d´utilisation vous pouvez consulter :
www.zenit.org ou contacter infosfrench@zenit.org
- Pour recevoir les news de Zenit par mail vous pouvez cliquer ici
Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales